La justice, ce n’est pas…

Jacqueline SauvageLa justice, ce n’est pas sa privatisation au profit d’une caste qui déciderait non selon l’esprit des lois mais selon ses intérêts catégoriels.

La justice, ce n’est pas l’offense faite aux « veuves » battues et aux « orphelines » violées.

La justice, ce n’est pas la double peine et l’injure imposée à celles qui ont déjà souffert dans leur âme et dans leur chair.

La justice, ce n’est pas l’ignorance et le mépris de son esprit, depuis Montesquieu jusqu’à Badinter. La justice, ce n’est pas l’oubli qu’elle est rendue au nom du peuple avant d’être assénée par des êtres sans âme. En notre nom à tous, dont j’imagine qu’il est à son tour bafoué.

Je pense aujourd’hui aux femmes battues, violées, à celles qui meurent tous les jours sous le joug d’imbéciles. La justice, ce n’est pas de les oublier, de les mépriser, de les condamner une deuxième, une troisième fois.

J’aime la justice, quand elle est justice, rendue en notre nom. Elle se fait aujourd’hui autiste, injurieuse du peuple qu’elle doit représenter. Des femmes succombent pendant que les robes se rangent, sereines, aveugles. Réveille-toi, Montesquieu, ils sont devenus fous !

Philippe Lachaise

[wpsr_socialbts]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s