Les Ifs sous conditions

Nous quitterons un instant nos nuages pour revenir à des considérations plus basiques, mais qui feront le bonheur de bien des utilisateurs d’Excel. Je veux parler de tous ces malheureux qui peinent à imbriquer les SI (ou les IF), et pour qui les « alors », les « sinon », les points-virgules et les parenthèses constituent d’éternels cauchemars. C’en est certainement terminé pour eux, et Microsoft accomplit une petite révolution en proposant une nouvelle fonction bien plus simple : SI.CONDITIONS (IFS dans la version anglaise).

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Le principe est simple : il suffira désormais de décliner chaque condition et chaque effet (jusqu’à 127), sans plus de manière, sur le simple mode « si, alors (sinon) » : =SI.CONDITIONS(condition1;résultat1;condition2;résultat2;condition3;résultat3).

La fonction miracle est d’ores et déjà disponible pour tous les heureux détenteurs de la version 2016 d’Excel1 ou ses déclinaisons Mobile et Androïd. N’oubliez pas de retourner vos boîtes de paracétamol non utilisées chez votre pharmacien.

Philippe Lachaise

(1) La fonction est inaccessible sur les versions moins récentes et renvoie un message d’erreur (#NOM?) si l’on tente de l’utiliser (Excel 2013, 2010 ou inférieure)

[wpsr_socialbts]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s