La fragilité du bien

Une vie sage et sans risque nous préserve-t-elle de toute calamité ? Nous tiendrait-elle à l’écart d’un drame venu d’ailleurs, comme de la maladie foudroyante ? L’audace nous conduirait-elle pour sa part inexorablement au cataclysme ? Les tragédies grecques sont là pour nous rappeler les foudres s’abattant sur notre chemin, que nous confinions notre destin dans quelque forteresse de prévention, ou que nous osions toutes les audaces. Ce ne sont pas tant nos prudences ou nos témérités qui inviteront les drames, que ces tragédies impromptues, débarquées sans crier gare, sauf bien sûr à avoir cherché quelque ennui, mais c’est là une autre affaire. Ainsi, Œdipe avait-il imaginé ou cherché son cruel destin ?

2841623831Les hommes vivent un bonheur banal, dans une paix tout aussi habituelle, lorsque le ciel vient « tomber sur leur tête » : la maladie, la mort, la violence, les tempêtes humaines. Autant d’invités extérieurs du hasard qui viennent bouleverser le cours de notre existence aux fins « qu’une vie si vulnérable soit pourtant (…) meilleure ». Car, nous expliquent Martha Nussbaum1 et Aristote, l’homme reste ainsi tendu entre son désir de quiétude et sa perpétuelle exposition au danger. Il a aussi besoin de cette menace.

Convoquant les philosophes grecs, dont Platon et Aristote, qu’elle oppose aux tragédies, la philosophe de Chicago dresse un tableau brillant, étonnant, des destinées frappées par les dramaturgies (nécessairement) involontaires, de nos capacités à surmonter ou non les épreuves que nous impose le sort, en puisant dans la Grèce Antique un regard toujours aussi acéré et moderne. La tragédie grecque se fait alors contemporaine et résonne en chaque homme. On se réjouit de découvrir enfin en Français ce livre publié aux Etats-Unis en… 1986.

Philippe Lachaise

(1) Martha C. Nussbaum, La fragilité du bien – Fortune et éthique dans la tragédie et la philosophie grecques, Editions de l’Eclat, 704 pp., 35 €.

[wpsr_socialbts]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s