Excel 2016 : la révolution Business Inteligence

[wpsr_socialbts]

Ne dîtes pas à votre mère qu’Excel sait réaliser des moyennes et des sommes sur des colonnes et des lignes, elle croit qu’il s’agit d’un redoutable outil de Business Intelligence ! À ce titre, la version 2016, que nous avons pu tester à loisir des semaines entières en preview n’est pas avare de surprises et de promesses.

Sans trop entrer ici dans les détails techniques de nature à décourager le néophyte, le célèbre tableur de Microsoft propose enfin, et pour toutes ses déclinaisons, un ruban intégrant les fonctionnalités Power BI.

Capture
Cliquer pour agrandir

C’est toute une gamme d’outils, dont certains étaient accessibles sous forme de compléments à travers les seules versions pro de 2010 et 2013 (PowerPivot,…), qui trouvent refuge sous l’onglet PowerQuery. Fusionner des tableaux avant de réaliser un tableau croisé dynamique, ajouter des champs hétérogènes, créer des requêtes, rien de plus aisé. Solliciter les sources les plus surprenantes (Facebook, SharePoint, une page web, par exemple) devient un jeu d’enfant. L’intégration au même SharePoint est une merveille. Surtout, constituer un reporting en s’appuyant sur n’importe quelle source de données, quel qu’en soit le volume, n’effraie plus Excel. Autant dire que nous nous éloignons davantage du concept de cube…

Ne nous trompons pas : cette nouvelle livraison d’Excel ne constitue pas une évolution mineure du tableur mais bien une éclatante avancée dans le domaine des traitements de données, dans l’univers de la bureautique. C’est à des millions d’enregistrements traités en un clin d’œil qu’il nous habitue à présent, capacités réservées jusque là à des systèmes moins ouverts au grand public. Ainsi qu’à un meilleur confort pour des manipulations plus basiques.

Excel franchit un nouveau pas dans la maîtrise de la Business Intelligence, pour le plus grand bonheur de ses adeptes et, bien sûr, des entreprises qui disposeront ainsi d’un outil très performant et déjà présent sur tous les ordinateurs. Encore quelques mois de patience.

Philippe Lachaise

PS : finalement, la dernière version d’Excel 2016 parvient à organiser les deux rubans dans un seul, sous l’onglet d’origine « données »…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s